Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ingrédients pour 6 personnes:

1,2 kg de morceaux de veau pour blanquette

1 morceau de couenne de porc ( demander au boucher)

3 carottes

1 branche de cèleri

2 bancs de poireau

300g de champignons de Paris

100g d'oignons grelots

1 oignon jaune 

3 clous de girofle

1 bouquet garni

100 g de beurre

70 g de farine

2 jaunes d'oeufs

10 cl de crème fraîche

le jus d'1/2 citron

sel, poivre

Recette:

Faire tremper les oignons dans un bol d'eau froide.

Accrocher au bouquet garni les blancs de poireaux et la branche de cèleri.

Couper si le boucher ne l'a pas fait, votre viande en morceaux.

Piquer le gros oignon avec les clous de girofle.

Enfin, éplucher les carottes et les rincer.

Placer tous les ingrédients ainsi préparés dans une cocotte couvrir d'eau et faire mijoter pendant 1 heure.

Pendant ce temps, égoutter les petits oignons et les faire cuire dans une casserole avec 30 g de beurre et un verre d'eau pendant 1/2 heure. Réserver.

Emincer les champignons et les arroser d'1 peu e jus de citron pour éviter qu'ils ne s'oxydent, puis les faire cuire 3 mn dans de l'eau bouillante. Réserver. ( pas la peine de les émincer si vous utilisez comme moi des petits champignons)

Lorsque la viande à cuit récupérer 1 litre du bouillon et jeter le reste.

Dans une casserole faire fondre le beurre et ajouter la farine pour faire un roux, ajouter ensuite le bouillon récupéré à l'étape précédente. Faire cuire 5 mn.

Dans un saladier battre les jaunes d'oeufs avec la crème et ajouter une louche de bouillon, verser ce mélange avec le reste du bouillon et bien mélanger.

Ajouter dans le bouillon les carottes coupés en petites tranches, les champignons, les oignons et la viande.

Jouter le jus du demi citron, saler et poivrer selon ses goûts.

Faire chauffer un peu avant de servir.

Un vrai régal pour cette blanquette à l'ancienne!

C'est très facile mais il faut juste un peu de temps pour faire mijoter la viande.

Tradition-2568.JPG

 

 

 

Tag(s) : #Les traditions ça se respecte